Accueil

Et sinon tu profites de ton été?

ty_no__a_walizka__by_paranoidalna_large

Eh eh?! toc toc.
Y a quelqu’un???
Dis donc Martha, tu nous avais habitués à plus d’assiduité! Ben ouais, que veux-tu?! Tes mésaventures et tes trouvailles nous manquent, c’est un fait !

Nan nan! Je vous arrête.
Martha & Co n’a pas deserté. On est là!

Boulot, vacances, soucis, amour, dossier Duchmol non bouclé, mojito, homme en pleine crise existentielle, promo, plages de sable fin, brocantes, barbec, la buse (à traduire par Chef) toujours pas en congés, euromillion, déménagement, shopping, soldes, découvert, voyages, amis, papa tente le bricolage (tome 1), présentations ppt, réunions???

Eh ben on y est!
Ajoutez un brin de tout ça (l’euromillion en moins) et voici le bilan, fort peu concluant, en cette veille de 14 juillet!

Oui, vu sous cet angle, on devrait pas se plaindre…

Ceci dit, même après un âpre boycott des divers JT, les sujets tournent inlassablement autour de « l’affaire DSK » et de la crise en Grèce etc… Trouvez pas vous?
Les Français partent plus en vacances, les chiffres s’effondrent (comme tous les ans)…
Bref! Overdose de mauvaises nouvelles!

Alors, vous faites quoi vous, contre la morosité qui tenterait une attaque contre notre sacro saint Eté?

On partage avec vous un brin du notre, histoire de piailler…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Posté par Oh my doll le 13 juillet 2011 | Craquages
Tags :: , ,

Quand Noël rime avec bordel…

1

Suis-je la seule à penser qu’on ne trouve l’esprit de Noël que dans les comédies romantiques américaines ? Attends, attends je te parle pas des décos de chez Lafayette là hein !

Je parle de l’air con qu’affiche le milk man dans son pull caribou à col roulé vert sapin, du facteur qui distribue de belles enveloppes rouges à ruban, de la tête ahurie de la ménagère qui sort la dinde du four, du son des cloches dans la ville sur fond de musique de circonstance, des vendeurs de sapins au coin de la rue, des réunions de famille où tout se passe comme dans un conte, de l’étoile en haut du sapin qui scintillera aux douze coups de minuit…

Oui  oui, ça divague. C’est comme ça chez Martha !

Avoue que c’est l’utopie non ?!

T’en as pas marre toi, de voir que ton facteur porte toujours son saillant blouson La Poste, qu’il n’est définitivement pas touché par l’esprit de Noël et que ça l’emmerde vraiment de livrer tes cadeaux Amazon au compte goutte ?

T’en as pas marre toi, de voir qu’il faut bien un couple et leurs trois mioches (et la poussette) pour  encombrer les allées des supermarchés (le jour où t’as juste besoin de PQ !) pour choisir le parfum de l’eau de Cologne de tata Jacqueline, (marque Auchan, senteur fleurs blanches, humm), cadeau de noël ultime ?

(A noter qu’il est bien utile de s’y prendre début décembre, des fois qu’on connaisse une pénurie d’eau de Cologne Auchan !)

T’en as pas marre toi, de voir dans les rayons deux ou trois malheureuses dindes mais des étals entiers de gibiers et autres bizarreries animales telles que bison, autruche, kangourou, pavé de biche et j’en passe ! J’ai rien contre l’innovation attention mais merde, les français ont le mal de vivre. On le sait, mais que cherchent-ils dans l’assiette?

Je vais devenir nostalgique à 30 ans, nan nan, je lutterai à grand renfort de volailles !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Posté par Oh my doll le 1 décembre 2010 | Craquages, Nostalgie
Tags :: , , , , ,

Va te faire voir chez les Grecs!

Se faire brutalement, désagréablement éconduire

Origine: Les Grecs avaient autrefois une réputation affirmée de pédérastie. Alors, quand on propose à quelqu’un d’aller chez eux, c’est parce qu’on veut rapidement s’en débarrasser et qu’on lui souhaite bien du plaisir une fois arrivé là-bas.

A noter qu’il existe des variantes, dont « se faire empapaouter » que l’on comprend aujourd’hui comme se faire, enfin, je pense que tout le monde voit où je veux en venir!
(source: expressio.fr)

Ouais et pour en arriver où?

Je plante le décor :

Le chauffeur de taxi

Jeudi 18 novembre 2010, Evripidou St. N° 30, Athènes, environ 19h, autant dire pas le rush dans un pays où c’est encore l’heure de la sieste. Trois jeunes femmes affamées  (et surtout feignasses) en quête d’un moyen rapide d’arriver à la taverne la plus proche,  en vue d’y  gober un gyros, au poulet, de préférence… (pour ne pas à avoir à entamer l’Imodium prématurément)

Là faut savoir que ça fonctionne comme aux States, à la Sex and the city, en bien moins glamour cette fois-ci, mais tu dois risquer ta vie, en équilibre sur la route, pour héler un taxi.

Ledit taxi s’arrête et baisse la vitre. Tu repenses à ton air con dans ta bagnole avec ta méthode Assimil et tu te lances. Il comprend ! Impec.

Mais là, il redémarre ! Eh oui ! A savoir que le chauffeur de taxi  non intéressé te répond d’un « tzzz » qu’il serait bon d’imager, mais avouez que c’est difficile via un blog !

Venez encore vous plaindre de nos taxis parisiens parce qu’ils baragouinent le franglais… Bah bah.

La vendeuse

Vendredi 19 novembre, Ermou St n° inconnu, environ 18h (après une séance shopping déjà bien remplie), je trouve LES bottes, enfin plus exactement la botte. Ben oui, tu peux être tranquille, y’à pas la deuxième… Bref, pas envie de tenter mon grec Assimil encore une fois, je cherche, un moment, un bon moment. Rien. Je vais faire la queue. Ils trouveront bien la deuxième ! Enfin mon tour, je tends la botte. Elle me parle en Grec. Je suppose qu’elle me demande la deuxième. Je lui réponds en anglais que je ne l’ai pas trouvée.

Elle me répond « ben retournez la chercher » ! J’ai tourné ma langue sept fois dans la bouche avant de me la mordre (comme me l’a appris ma mère dès mon plus jeune âge) et j’ai fermé ma gueule, même là, j’ajouterai rien. C’est dire si ça fonctionne la méthode Coué. 

L’homme

Avant de partir, les amis taquinent lourdement. Ben oui les Grecs sont homo, tu sais Mikonos, bla bla, bla.

 Rien à secouer, tu comptes bien te faire plaisir avec ou sans bonzomme !

Il n’empêche, y en a. Comme partout.  Y a les mêmes têtards qu’en France et que partout où t’as pu voyager. La têtardise c’est worldwide.

Mercredi  17 novembre, Sofokleous St. N° inconnu, 21h, à l’apéro ! Seules puisque c’est pas l’heure en Grèce. Et pi en vlà quelques uns…

J’te passe les détails, numéro de charme intégral, limite un sirtaki, le grand numéro, les cocktails, bref, il rame. Aller, il a bien mérité un n° de tél nan ? Zou, c’est gagné !

Et rien…  

La radio

Parce que depuis que t’es descendue  de la titine à l’aéroport, tu n’as écouté que les chansons qui devraient être fournies avec corde sur ton ipod… (Encore bien inspirée ce jour là)

Tu arrives dans ton appart en plein centre d’Athènes, tu pousses le fameux ON, et là, Christophe Maé qui braille. Bien entendu la même merde que chez nous. C’en est définitivement trop ! J’aurais préféré un bon vieux Zorba.

Alors oui ce ne sont que quelques anecdotes de nos folles vacances et je ne fais en aucun cas une généralité ! On a rencontré des Grecs très très sympa et des chauffeurs de taxi  adorables.

Tout ceci aurait pu se produire dans n’importe quelle grande ville européenne mais j’avoue qu’on en a cumulé pas mal en quelques jours d’où ce ptit «Thanks for sharing … »

Que c’est bon d’être à la maiz!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Posté par Oh my doll le 25 novembre 2010 | Ailleurs, Craquages
Tags :: , , , , ,

Trouvailles vintage : golden girl

Ben-ouais-c'est-vintage!

Et voilà qu’il nous en fallait pas plus. Quelques rayons de soleil et l’humeur est au beau fixe! C’est magique…

Moi ça me donne des envies d’étincelles, d’éblouissements, de reflets, de chaleur, bref, de briller en somme : )

Rien de mieux que de trouver une touche de cette brillance dans notre placard nan?!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Posté par Oh my doll le 15 mars 2010 | Trouvailles vintage
Tags :: , , , , ,

Tri très selectif…

cochon

Eh oui, qu’on se le dise une bonne fois pour toutes, rien ne se jette!

Il y a quelque temps, je feuilletais un magazine féminin (me souviens plus lequel) et là je tombe sur un article rédigé par une « professionnelle du vintage ». Me dis chouette, c’est assez rare au final.

Cette professionnelle nous donne donc ses conseils avisés sur quoi garder et quoi jeter et croyez-moi elle maîtrise à la perfection le grand art du « tri par le vide ». Un brin trop même à mon humble avis de blogueuse non professionnelle.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Posté par Oh my doll le 12 mars 2010 | Mémé serait fière !
Tags :: , , ,

Vacances, vacances…

 

Porto 2010

Coucou les titis! De retour parmi vous…

Nous voilà donc rentrées Martha et moi d’une petite semaine de vacances au Portugal…

Porto pour la deuxième fois en moins de 6 mois! Mais pourquoi ?

Un vrai coup de coeur pour cette ville aux rues pentues et aux vieilles pierres. Pour des amoureuses comme nous du côté rétro des choses, Porto est tout simplement un endroit extra où flâner.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Posté par Oh my doll le 26 février 2010 | Ailleurs
Tags :: , , ,

JF cherche gentil Popeye

Navy girl

Bon qu’on se le dise, c’est pas le moment de ranger votre marinière.
Eh oui, c’était tendance l’an passé, cet hiver la même, mais je pense que je ne suis pas la seule à avoir jeté un coup d’oeil sur la collection printemps été 2010…
Je n’y ai vu que du bleu! Marine bien sûr. Et quelques touches de rouge pour être raccord aux pompons : )

Rendez-vous sur Hellocoton !

Posté par Oh my doll le 30 janvier 2010 | Ca parle chiffons, Tendances
Tags :: , , ,

Avec des si…

smile / ffffound

Henry Miller a dit :

« L’homme a ce choix : laisser entrer la lumière ou garder les volets fermés »

Ben moi, je les laisse fermés! Si si, j’ai décidé de faire mon mauvais bougre!

Mais si je les ouvrais, et si il y avait du soleil, et si il y avait au moins un rayon de soleil, et si, et si…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Posté par Oh my doll le 17 janvier 2010 | Ailleurs
Tags :: , , , , ,